Car chacune de vos histoires sera le pétale d'un conte. [COMPAGNIE LIBRE FRANÇAISE RP ♥ FFXIV ♥ RAGNAROK]
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Unzan no Ushinobu

Aller en bas 
AuteurMessage
Ushinobu Unzan

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 29/05/2018

MessageSujet: Unzan no Ushinobu   Mar 17 Juil - 10:32


Unzan no Ushinobu

     Surnom(s): Double-gauche
     Age : 35 ans
     Nationalité : Domien, originaire de Kamiki
     Place hiérarchique (Numéros, Siège):  /
     Orientation Sexuelle :Probablement hétérosexuel. Ne s'exprime pas vraiment sur le sujet.

Celui qu'il est
     Physique: On ne pourrait décemment attendre d'un roegadyn qu'il soit rabougri, et ce n'est pas Ushinobu qui fera mentir les standards. Sans être spécialement plus large ou haut que ses congénères, Double-gauche est un être à la carrure imposante et aux bras puissants. Les muscles qu'il s'est façonné à force d'années d'entraînements forcenés sont aujourd'hui une véritable armure de câbles tendus qui roulent agréablement sous la peau brune du domien, lui offrant une bien belle allure.

Puissant et entretenu, Ushinobu l'est assurément. Sa force physique s'est toutefois développée au sacrifice de son agilité, ce qui donne parfois à notre homme des mouvements un peu patauds et une illusion de mauvaise assurance de sa part. Illusion, parce que Double-gauche est bien plus capable qu'il ne le laisse la plupart du temps paraître. Un combattant aguerri, par exemple, se rendra vite compte que le buffle de Kamiki sait plus que correctement bouger et associer ses gestes à des mouvements efficaces. Presque de quoi faire mentir son indécrottable réputation !

Pourrait-on dire d'Ushinobu qu'il est beau ? C'est à l'appréciation de tout un chacun, la beauté étant de toutes façons très subjective. On notera chez lui un visage anguleux, aux traits non dénués d'un charme masculin certain. De beaux yeux bleu également -il en est assez fier !- ainsi qu'un tatouage facial accompli lors de ses années passées en Eorzéa. Son nez épais a clairement été fracturé et réparé une fois ou deux et l'une de ses arcades sourcilière garde le sillon profond d'un coup de lame qui a bien manqué de lui emporter l'oeil.
De ce genre de stigmates, Ushinobu n'est d'ailleurs pas dépourvu. Son torse est constellés de cicatrices diverses, pour certaines acquises durant sa jeunesse en Doma. Les autres sont des souvenirs ramenés des contrées étrangères.

    Caractère : Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est qu'Ushinobu aime se donner un style. Le roe aime se faire plus sévère qu'il ne l'est vraiment, plus ferme que ne l'est en vérité sa nature profonde. Son autorité ? Un vernis qui craque facilement pour laisser place une tendance à laisser tout couler, ou à ne pas prendre les choses trop au sérieux. Ushinobu aime que les choses soient simples et estime que tout le monde peut se corriger de ses travers -alors qu'il n'arrive pas vraiment à rectifier les siens.

Double-gauche est loin d'être un mauvais bougre. C'est une personne qu'on appréciera fréquenter pour son caractère aimable et ouvert, la simplicité de ses idées et la bonne humeur qu'il entretient au quotidien. La vie en Eorzéa l'a débarrasé de la formalité un peu rigide des gens de l'Orient, l'éveillant à un mode de vie plus expressif et avenant qu'il refrène à grand'peine à Kamiki pour ne pas froisser les habitudes des habitants et du clan. Et c'est en cela qu'il ment un peu au monde ; en se présentant chez lui comme un homme sérieux et strict. Mais il ne faudrait pas bien longtemps à un curieux pour gratter la fine couche de peinture afin de révéler la véritable fresque -joyeuse et haute en couleur- qui se dissimule dessous.

N'allez toutefois pas faire l'erreur de croire qu'Ushinobu n'a ni étiquette ni résolution et qu'il prend tout à la légère. Les affaires de Kamiki et de sa daimyo lui importent réellement et le roegadyn est un fidèle tout aussi convaincu que dévoué, qui croit tout autant en Hasuka que dans le bushido. Sa façon de révérer les deux n'est pas forcément la même que celle de ses frères et soeurs du clan, mais il serait dangereux de penser qu'il n'a pour les deux qu'un intérêt limité présenté juste pour la forme. Profondément attaché à son seigneur et aux valeurs qu'elle défend, Ushinobu sera un farouche adversaire pour tous ceux qui prétendraient attenter à Kamiki et au clan.

On pourra lui reprocher dans ce cas là d'être parti à l'étranger si longtemps, mais serait là lui faire insulte : si Ushinobu est parti c'est pour s'aiguiser et devenir utile, comme une lame mal dégrossie qu'on aurait affûté jusqu'à ce qu'elle puisse enfin trancher les chairs sans risquer de se briser sur la première armure venue.
Et c'est bien là la preuve de sa force morale : il ne faut pas être dénué de courage ni de résolution pour abandonner son soleil et revenir plus tard se réchauffer sous ses rayons, au risque d'encourir le mépris des autres...
   
     Histoire: Il n'y a pas grand-chose qu'on pourrait connaître sans avoir été un ancien ami d'Ushinobu. Il faudra donc découvrir ce qu'il a accompli pendant son exil volontaire, mais voilà déjà ce qu'on peut savoir.

Ushinobu est le fils de paysans humbles et travailleurs, qui n'attendait jamais que d'avoir sa chance pour s'ouvrir à un avenir plus large que celui que son ascendance lui promettait. Lorsque cela lui fut possible, le jeune buffle empoigna un katana, persuadé qu'il s'ouvrirait les portes vers la gloire et les honneurs du combat, pétri d'un potentiel caché incroyable que l'entraînement révèlerait... Ce qui n'arriva jamais.

Arme en main, Double-gauche gagna son surnom tant il était mauvais sabreur. Trop pataud, trop lourd, trop peu attentif pour la concentration que la maîtrise du katana demandait, le jeune homme d'alors ne fit jamais honneur à son sabre de bois. Du samouraï il avait bien les valeurs morales mais pas celle d'un vrai combattant.
Et pourtant, les Kamis savent qu'il ne ménagea absolument pas ses efforts. Ushinobu sua sang et eau, multiplia les exercices si fort qu'il s'en déchira plusieurs fois les muscles pour ne parvenir que difficilement à acquérir la maîtrise (grossière) de quelques mouvements de base. Un coeur de lion, mais un talent de limace... Ushinobu devint celui dont on riait allégrement sous cape, qu'on prenait en contre-exemple. "Réjouis toi de ton talent, tu aurais pu n'avoir que celui du Buffle !". De cruelles remarques pour l'âme de celui qui ne ménageait pas ses efforts.

Tout aussi risible qu'il semblait être aux yeux des gens de Kamiki, Ushinobu surprit son monde en disparaissant du village un ballot de vagabond sur l'épaule. Le peuple et le clan étaient habitués à cette silhouette suante et grotesque, qui aujourd'hui s'en allait. L'Unzan, abandonner d'un coup après toutes ces années de vains efforts ? C'en était presque surréaliste. Une déception de plus à ajouter au tableau des "trophées" d'Ushinobu... Qui n'avait fait prévenir qu'une seule personne.

La seule par qui il ne voulait pas être considéré comme un lâche déserteur et auprès de qui il reviendrait un jour conquérir la place qu'il aurait mérité.


Ses compétences
     Armes : A ce jour, on ne sait pas trop ce qu'Ushinobu maîtrise réellement. Les quelques caisses ramenées avec lui d'Eorzéa ne laissaient aucun indice quant à ses choix. Une chose est sûre, il ne s'autorise pas à porter de katana. On peut légitimement supposer qu'il se contente pour le moment de ses poings.
   
    Techniques : Là encore, c'est le néant. A son départ de Kamiki, le roegadyn savait à peine manier un bokken. Toutefois, au vu de son physique s'étant encore développé et de sa musculature des plus fonctionnelles, on peut imaginer qu'il a manié des armes lourdes -car il s'est battu malgré tout, cela ne fait aucun doute.

     Autre(s) équipement(s) : Rien de notable ici non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Unzan no Ushinobu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hanabira :: RôlePlay :: Présentations-
Sauter vers: